Installation sur une carte SD

Il faudra tout d’abord télécharger une image du système malinux Télé. Il vous faudra ensuite décompresser le fichier que vous avez téléchargé, à l’aide du logiciel 7-Zip.

Le fichier téléchargé est une image du système (une copie exacte du système, un peu de la même manière qu’une image ISO est la copie exacte du contenu d’un CD-ROM). Il vous faudra donc passer par un outil spécifique pour écrire cette image sur la carte SD (copier-coller le fichier vers la carte SD via votre explorateur de fichier ne fonctionnera pas)

NB : toutes les données présentes sur la carte SD seront effacées

Malinux Télé a besoin d’une carte SD de 4Go pour fonctionner. Vous pouvez utiliser une carte SD de capacité supérieure, bien que le système Malinux Télé, dans sa version actuelle, ne fera pas usage de l’espace supplémentaire.

Comment procéder avec linux

Il faut d’abord identifier le périphérique sur lequel la clef est branchée : pour cela, on peut utiliser la commande sudo fdisk -l :
$ sudo fdisk -l
[sudo] password for nuage :

Disque /dev/sda : 160.0 Go, 160041885696 octets
255 têtes, 63 secteurs/piste, 19457 cylindres, total 312581808 secteurs
Unités = secteurs de 1 * 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d’E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Identifiant de disque : 0x0004a15b

Périphérique Amorce Début Fin Blocs Id Système
/dev/sda1 * 2048 300189695 150093824 83 Linux
/dev/sda2 300191742 312580095 6194177 5 Étendue
/dev/sda5 300191744 312580095 6194176 82 partition d’échange Linux / Solaris

Disque /dev/mmcblk0 : 3904 Mo, 3904897024 octets
4 têtes, 16 secteurs/piste, 119168 cylindres, total 7626752 secteurs
Unités = secteurs de 1 * 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d’E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Identifiant de disque : 0x000981cb

Périphérique Amorce Début Fin Blocs Id Système
/dev/mmcblk0p1 8192 122879 57344 c W95 FAT32 (LBA)
/dev/mmcblk0p2 122880 7319551 3598336 83 Linux
/dev/mmcblk0p3 7319552 7626751 153600 b W95 FAT32

On voit donc ici deux périphériques :
- /dev/sda qui fait 160GO et est le disque système (ne surtout pas écrire dessus par erreur, on détruirait les données sur le disque dur)
- /dev/mmcblk0, qui fait 3,9Go. C’est ce dernier qui correspond à la carte mémoire (il s’agit d’une carte mémoire de 4Go ; 3,9GO est la valeur qui s’en approche le plus.)

NB : dans la plupart des cas avec Linux, le périphérique qui correspond à votre carte mémoire sera /dev/mmcblk0

Il faut ensuite démonter les partitions présentes sur la carte :

sudo umount /dev/mmcblk0*

(remplacer /dev/mmcblk0 par le périphérique qui correspond à votre carte s’il est différent, n’oubliez pas d’écrire le *)

On peut enfin "flasher" la carte avec le système Malinux Télé :

sudo dd if=/chemin/vers/malinux1.0.img of=/dev/mmcblk0

Remplacez /chemin/vers/malinux1.0.img par le chemin vers l’image décompressée, et /dev/mmcblk0 par le chemin vers le périphérique de votre carte SD.

Le "flashage" commence, cela peut durer un certain temps (jusqu’à une heure). Pour voir l’avancement, vous pouvez taper la commande suivante dans un autre terminal :

sudo killall -SIGUSR1 dd

Une fois que dd a fini la copie, on peut vider les tampons d’écriture par précaution :

sudo sync

Il ne reste plus qu’à placer la carte SD dans une carte Raspberry PI, le tour est joué :-)

Si vous utilisez windows :

Nous allons utiliser le logiciel Win32 Disk Imager. Si vous ne l’avez pas encore, cliquez ici pour vous rendre sur son site officiel et le télécharger. (C’est un fichier zip, une fois copié dans votre ordinateur, il vous faudra le décompresser via un clic droit -> extraire tout)

Le fonctionnement de Win32 Disk Imager est assez intuitif : dans "image file", sélectionnez le fichier image que vous avez téléchargé et décompressé, et dans "Device", vous choisissez le lecteur contenant votre carte SD.

Enfin cliquez sur le bouton write

Le logiciel vous demande de confirmer l’écriture, ne prenez pas peur et cliquez sur "oui"

La copie commence...

Une fois la copie finie, il ne vous reste plus qu’à placer la carte dans un Raspbery PI.